La Libre Association Freudienne (L.A.F.) est une association psychanalytique fondée conformément à la loi de 1901, le 15 juillet 2005, par Gabriel Balbo. Ses activités principales s'articulent sur 4 axes:

La transmission de la théorie et de la pratique de la psychanalyse, relatives entre autres, aux enfants, aux adolescents, aux adultes, aux groupes, aux institutions publiques et privées.
La L.A.F. organise des enseignements et groupes de travaux mensuels, des journées scientifiques théoriques et cliniques sur un thème. Elle assure la formation des psychanalystes: analyse personnelle, contrôle, passe.

Des journées consacrées à l'abord d'une thématique personnelle, sociale, professionnelle et politique. Ces groupes de travail sont des groupes dans lesquels les participants travaillent activement avec un ou deux animateurs.

Des Consultations Psychanalytiques Gratuites. Conduites par des psychanalystes, ces consultations sont un lieu d'écoute, de sensibilisation à l'inconscient. Elles permettent, à toutes celles et tous ceux qui le désirent, de parler de leurs symptômes et de leurs difficultés. Ainsi font-ils le point, et peuvent-ils envisager de savoir comment s'en sortir.

La LAF édite et diffuse sa revue, Surgence, deux fois par an. 

La L.A.F. exerce ses activités en France, en Italie, en Chine et au Brésil.

Depuis son origine, son siège social est situé à Paris, au 265 rue Saint-Jacques, 75005 Paris ; les Consultations Psychanalytiques Gratuites s'y tiennent, ainsi que les enseignements et groupes de travail parisiens.

L'ensemble de ces activités, ouvertes à tous, ainsi que l'Acte Fondateur de l'association, sont présentés par ce site.

divan_200Voici plus d’un siècle, S. Freud crée une méthode unique, novatrice, surprenante, d’accès aux formations de l’inconscient comme de la conscience. Cette méthode ne cesse depuis d’être universellement pratiquée, avec toujours le même intérêt, la même pertinence, les mêmes étonnants bénéfices. Aucune autre science dite exacte ou dure ne peut, sur une telle durée, se vanter d’une même stabilité !

Cette méthode, nommée psychanalyse, s’ordonne encore aujourd’hui aux quatre prérequis, déduits dans l’après-coup de l’expérience d’alors: un simple appareil, une écoute ; un simple objet, la libre parole ; une simple clause, le temps du désir ; un simple but, la recherche d’une vérité.

Gabriel Balbo exerce comme psychanalyste depuis plus de quarante ans au 88 boulevard Saint-Germain à Paris, dans le Quartier Latin. 
Le 15 juillet 2005, avec des collaborateurs, il fonde son école, la Libre Association Freudienne, qui siège au 265 rue Saint-Jacques, à Paris. S’y tiennent enseignements et séminaires de formation, des journées d’études et de recherches, des consultations psychanalytiques gratuites, et s’y publie Surgence, sa revue. 
Au côté d'autres sociétés de psychanalyse, il intervient lors de journées scientifiques ou cycles de conférences, à Paris et en province, en Italie, au Brésil, au Chili.

Ses travaux s’inscrivent dans une clinique qui n’est autre que celle qui résulte de l’expérience analytique, réalisée dans le cadre de longues analyses personnelles. Faute de cette expérience, la théorie n’aurait plus rien à voir avec le savoir inconscient qui l’origine.

Sa bibliographie importante comprend plus d'une centaine d'articles théoriques et cliniques édités dans des revues et dictionnaires, quatre ouvrages écrits avec Jean Berges sur la psychanalyse de l'enfant, et récemment un livre sur le désir et ses perspectives, paru au Brésil.

 → Bibliographie G. Balbo

pdf1 


balboberges4

 

 

 

 
 
Gabriel Balbo et Jean Berges