Le mot d’esprit est une formation de l’inconscient à part entière au même titre que le rêve ou l’oubli. Il doit cependant être distingué du lapsus, du symptôme et de la sublimation. De plus, ses rapports avec l’interprétation analytique doivent être précisés.