Si Freud a écrit Totem et Tabou en 1923 et qu’il cherchait à mettre en évidence un lien entre la sociologie et la psychanalyse, la relecture de ce recueil nous rappelle qu’il y a des liens à faire de nos jours encore entre la sociologie et la symptomatologie de nos patients. Ce texte rassemble quelques réflexions sur la clinique qui nous est proposée de traiter aujourd’hui et ses rapports avec la loi sociale.

Dans une deuxième partie, cet article aborde la question de la conception du réel chez l’enfant en référence à la description qu’en fait J. Piaget en 1947 et la confronte aux différents modes de représentation du monde qu’a connus et que connaît encore l’humanité aujourd’hui : l’animisme, la religion et la science dont Freud dresse la description dans son ouvrage. Il est alors montré l’intérêt que la possession de ces concepts peut revêtir dans le travail de psychanalyse d’enfants.