Il s’agit d’une relecture du mythe du meurtre du Père et de ses conséquences, essayant de mettre en lumière le rôle possible des femmes.