Dans Totem et Tabou, Freud démontre la genèse de Dieu, conçu comme l’inconscient substitut du Père originaire tout-puissant, que ses fils mettent à mort et mangent pour se partager les femmes dont lui seul avait de son vivant la jouissance ; ainsi naissent l’interdit de l’inceste et l’interdit du parricide, sources de la culture, de la morale et de la religion monothéiste.

Freud soutient sa démonstration en soulignant l’analogie qui existe entre l’organisation des tribus primitives, les névroses, et les désirs infantiles inconscients. Dans son séminaire «Encore», qui traite de la jouissance, Lacan en reprend les données, pour dégager de quelle logique prend consistance l’élaboration freudienne, qui ne saurait se limiter au mythe d’Œdipe.