Surgence 16Mars 2018

Le numéro 16 de la revue Surgence vient de paraître !

Conduites par des psychanalystes, ces consultations se font en un lieu social d’écoute clinique et de sensibilisation à l’inconscient, lieu qui est celui de la Libre Association Freudienne, et elles permettent à qui le souhaite de parler de ses difficultés pour en faire le point et envisager de savoir comment s’en sortir. D’un nombre d’entretiens limité, elles peuvent éventuellement conduire qui s’y est engagé à désirer entreprendre une cure analytique. Elle ne peut alors se faire qu’en privé, n’est pas gratuite, requiert qu’un contrat soit établi dans un cadre adéquat et selon un certain transfert.

Il n’y a donc pas d’analogie possible à faire entre la consultation psychanalytique gratuite et la cure analytique à proprement parler : par rapport à celle-ci, celle-là est tout autre chose.

Après dix ans de pratique, cette chose autre est à analyser, à interroger, pour savoir jusqu’où elle peut porter, quelles sont ses conditions, quelles limites elle semble poser, les obstacles qu’elle oblige à franchir, les effets qu’elle produit.

En parlent celles et ceux qui s’y sont exercés, qui s’y sont investis, pour en soutenir le devenir : ils diront les questions qu’elle pose, les bénéfices qu’elle apporte, les déboires qui s’y rapportent. Ils diront aussi combien celles et ceux qui sont venus aux entretiens ont rendu la tâche appréciable et susceptible de les aider à apporter des solutions aux tourments qui les ont amenés à consulter.

> Le sommaire de ce numéro

› Pour en savoir plus sur la revue Surgence

Par le créateur des Consultations Psychanalytiques Gratuites

Sur la pratique de la Consultation Psychanalytique Gratuite

Réflexion sur l’investissement du psychanalyste dans le processus des consultations psychanalytiques gratuites de la LAF. En quoi consiste ce don et quelles peuvent en être les conséquences symboliques pour ceux qui y sont impliqués.

La pratique des Consultations Psychanalytiques Gratuites est une pratique singulière. À quelle demande de savoir l’analyste fait-il face ?

Sans divan, sans argent, la Consultation Psychanalytique Gratuite est un cadre singulier où l’écoute dans sa forme la plus analytique peut constituer une sensibilisation à l’inconscient par une expérience de la libre association. L’écoute offre un champ sémantique qui ouvre sur le secret, la parole, l’interprétation, le cap. Avec Freud et Lacan, l’écoute analytique s’oriente vers : la libre association, l’interprétation des rêves, le signifiant vs la lettre, le lapsus, la coupure. À la lumière de la théorie que Lacan élabore à partir de La Lettre volée d’Edgar Poe, le discours de Léa et celui de Sol illustrent le mécanisme de répétition en acte. La consultation psychanalytique gratuite, par statut, ne doit en rien être assimilée à une psychanalyse, mais, à l’opposé, elle ne doit pas verser dans une assistance de type social. L’écoute, telle que définie par S. Freud et J. Lacan, dans cet espace, permet de garder le cap, dans un équilibre toujours instable.

La consultation psychanalytique gratuite est ce temps de sensibilisation à l’inconscient, qui résulte de l’écoute proposée, écoute par le consultant de la demande explicite mais aussi de la demande implicite ou non-demande du sujet à partir de l’écoute de l’analyste consultant dès lors que sa présence en permette une ouverture. Il est ce temps d’invitation qui après des consultations en nombre limité le sollicitant se donne le moment de conclure par un possible passage au temps de l’analyse, passage qui se soutient d’une non-demande, d’un manque donc d’un désir.

Il s'agit simplement de ce dont je peux témoigner de la mise en place, la réalisation et l'évolution de cette expérience clinique très originale que constituent les CPG, à partir d'un désir personnel et partagé d'ouverture sur la cité. Cette expérience questionne ce qui participe à la constitution du transfert en psychanalyse.

Les Consultations Psychanalytiques Gratuites offrent la possibilité de poursuivre en analyse, en un lieu privé, le travail entrepris au local de l’association. Les difficultés et les questions que pose le coût de ce passage sont abordées dans cet article où une large place est laissée à la clinique psychanalytique.

Du tressage et des jeux de signifiants avec les caractères chinois, hànzì, 漢字 , par une psychanalyste française qui exerce à Pekin.