Printemps 2011

Plus le temps passe, et davantage mortelles deviennent la place et la fonction de cet objet a qu'est le meneur de l'affoule. Au moment donné l'identification ne lui laisse plus que la fuite ou la mort.

Tel est littéralement son sort. Ce fut le destin de de Gaulle lui-même. C'est fou ce que 68 retrace ce qui se passe aujourd'hui à Tunis, au Caire, à Tripoli, bref, dans tout le monde arabe.

Monde qui fut, ces masses nous le rappellent, le créateur de l'écriture, du monothéisme, du génie politique.

Psychologie des masses et analyse du moi : tel est le Mai de ce numéro.

Reich invente l'économie sexuelle pour rendre compte du masochisme des masses, qui les pousse à s'aliéner dans des idéologies qui leur sont dommageables, plutôt que d'en choisir d'autres, plus rationnelles. Le problème réside dans la misère sexuelle des masses, qui les amène à se constituer une cuirasse caractérielle, cuirasse constituée de jouissances prégénitales. Ces jouissances ont une fonction protectrice, elles protègent de l'angoisse. Elles fonctionnent en vase clos, narcissiquement, et enferment qui en use dans un masochisme pathologique. La seule décharge qu'elles permettent est une décharge irrationnelle, violente. C'est là le terreau des idéologies fascistes.

L'analyse proposée par Reich rend bien compte d'un certain nombre de phénomènes de masses, encore observables aujourd'hui. Toutefois ses raisonnements sont souvent discutables, car trop analogiques. Il voit en effet dans la structure des masses le reflet de la structure de l'être humain, et dans celle-ci le reflet de la structure cellulaire. L'utilisation faite par Reich du biologique comme référent ultime et univoque obture souvent ce que sa pensée pourrait laisser d'ouvert et de fertile.

Pourquoi Freud a cru bon de parler de Lebon ? Dans l'immense champ de la psychologie des foules, il fallait bien partir de quelque chose.

Mais la «foule psychologique» de Freud n'a rien de «l'âme des foules» ni de la race que Lebon assène répétitivement sans jamais étayer.

Pour Freud, la psychologie des foules réfère toujours à l'inconscient individuel. Là où le mercantilisme de Lebon sait utiliser l'émotion du contexte historique de 1895, pour le père de la psychanalyse, l'œuvre de sa vie n'accepte aucun opportunisme politique. Des deux modèles de foule que nous donne Freud, l'Église et l'Armée, je me suis intéressé ici prioritairement aux militaires. La psychologie des foules de Freud s'y caractérise par la suggestion. Mais Freud ne parle pas de la Grande Guerre. La pulsion de mort, penchant à l'agression, est pour Freud le principal obstacle de la culture, peut-être le seul. Est-ce bien encore la culture qui lie libidinalement les hommes anéantis par l'horreur, le trauma, le réel, le néant de sens de la guerre ? Est-ce ce lien qui va construire la puissance politique du nazisme ? La psychanalyse a encore beaucoup à en dire, à partir des conséquences qui ne manquent pas de se faire sentir encore aujourd'hui.

Cet article est la retranscription écrite et améliorée d'une présentation orale sur le thème de la psychologie des foules. Il met en lien les difficultés d'un jeune homme contemporain à prendre sa place dans la société avec un des personnages du roman d'Hermann Broch, Andréas, dans Les Irresponsables.
Un détour est fait dans cet article sur la façon dont Hermann Broch conçoit la nature de la foule de la période pré-hitlérienne et comment il met en évidence la culpabilité qui unit tous les individus de cette foule pour suivre aveuglément les préceptes nettement maternels du national socialisme.
Enfin, l'accent est mis sur ce que la psychanalyse offre de révolutionnaire au sujet qui s'y prête.

Version en italien de l'article J'aurais tant voulu faire partie du groupe.

Une réflexion sur tous les genres de groupe, avec la constatation que le groupe de travail entre psychanalystes n'est pas exempt de travers. C'est l'idée de la formation groupale qui nous rassure quand le groupe est plutôt formé par x singuliers.

Une réflexion sur tous les genres de groupe, avec la constatation que le groupe de travail entre psychanalystes n'est pas exempt de travers. C'est l'idée de la formation groupale qui nous rassure quand le groupe est plutôt formé par x singuliers.

Le Nexus est un mot, un symbole, un slogan qui catalyse les émotions et mobilise la foule. En quoi peut-il intéresser les psychanalystes que nous sommes ? Une forme métaphorique du dire, un signifiant, une identification fédératrice ?
Peut-être n'avons-nous pas de réponse à apporter, mais un détour par les identifications chez Freud et les trois registres, réel, symbolique et imaginaire chez Lacan nous permettent d'éclairer d'une certaine manière le concept du Nexus.

Dans Psychologie des masses et analyse du moi, Freud exclut des grandes masses artificielles, Église et Armée, la femme en tant qu'objet sexuel et il ajoute qu'en tout état de cause la différence sexuelle ne joue aucun rôle dans les masses où sont présents hommes et femmes. Il étendra cette exclusion en disant que la moindre aptitude des femmes à sublimer serait la cause de leur difficulté à s'engager dans cet amour inhibé quant au but que suppose l'amour du chef ou du leader.
Mais qu'est-ce qu'être un homme ou être une femme pour la psychanalyse ?
Cette question nous amène, en partant des identifications œdipiennes chez Freud, à aborder les formules de la sexuation chez Lacan. Un concept lacanien s'en dégage, le pastout qui concerne les deux sexes et permet de résister aux moments d'indifférenciation que l'on peut redouter dans les mouvements de masse.

Le sport condense, comme formation collective, les aspects de la foule, de la religion et de l'armée et se présente comme un refuge de perfection possible qui opposerait une des ultimes illusions du sacré, par la transcendance qu'il véhicule, au désenchantement du monde.

Éclairé par les pratiques de l'entreprise commerciale, cet article explique ce qu'est le marketing, ses origines, ses objectifs, ses stratégies, ses moyens, les mécanismes en jeu, notamment identificatoires, ses limites, son évolution depuis sa création vers les années 1920. Il présente comment la relation entre les marques et les consommateurs a évolué depuis 2008, notamment grâce aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux, avant de conclure sur deux applications marketing à visée mercantile dans le monde psy...
L'ambition de cet article est pour celui ou celle qui l'aura lu de mieux décrypter et peut-être moins subir les sollicitations auxquelles il est soumis, s'il le souhaite – car nous verrons la jouissance procurée par la soumission au discours du marketing – discours du capitaliste chez Lacan, ici à l'œuvre.

Quelle peut être la théorie psychanalytique de Mai 68 ? À partir d'un malentendu sur la mixité et la sexualité, l'inentendu et l'inattendu vont se défouler et créer le pouvoir étudiant, dont le pouvoir politique devra désormais tenir compte. L'objet de leur revendication va très vite devenir l'enjeu des foules de masse et de la foule d'opinions. Cet objet, c'est le général de Gaulle, que Mai 68 finira par chasser du pouvoir, ce dont tirera bénéfice G. Pompidou, son Premier ministre d'alors.

Une tentative de démontage du film Triomphe de la volonté, de Leni Riefenstahl: la mise en scène nous éclaire sur son discours. Comment se méfier des frissons collectifs suspects ? Le spectateur peut-il garder sa liberté de penser ?